acérain,


acérain,
e adj. (de l'a. fr. acer "acier") ост., лит. стоманен.

Dictionnaire français-bulgare. 2014.

  • acérain — ⇒ACÉRAIN, AINE; ACÉRIN, INE, adj. MÉTALL. Qui tient de la nature de l acier. Rem. Selon Ac. 1798 Suppl. 1835 ,,Il ne se dit que du fer, comme tenant de la nature de l acier; un fer acérain. Il s agit du fer p. ex. des épées, renforcé par le… …   Encyclopédie Universelle

  • acérain — acérain, aine (a sé rin, rè n ) adj. Qui tient de la nature de l acier. Fer acérain. Mine acéraine. HISTORIQUE    XIIe s. •   Pinabaux de Sorence tint le brant acerin, Ronc. p. 194. •   Le roi [il] servi au bon branc acerin ; De plusors gueres il …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • acérin — ⇒ACÉRAIN, AINE; ACÉRIN, INE, adj. MÉTALL. Qui tient de la nature de l acier. Rem. Selon Ac. 1798 Suppl. 1835 ,,Il ne se dit que du fer, comme tenant de la nature de l acier; un fer acérain. Il s agit du fer p. ex. des épées, renforcé par le… …   Encyclopédie Universelle

  • acérer — [ asere ] v. tr. <conjug. : 6> • acherer « garnir d acier » 1348; de acer → acéré ♦ Rare Aiguiser. ● acérer verbe transitif Rendre tranchant. ● acérer (difficultés) verbe transitif Conjugaison Attention à l accent, tantôt grave, tantôt aigu …   Encyclopédie Universelle

  • -ain — I. ⇒ AIN1, AINE, suff. Suff. formateur d adj. (gén. substantivables) à partir de topon. ou de subst. et qui signifie l idée d orig. I. [La base est un topon.] Le suffixe signifie « qui est de » A. [La base est un nom de localité] :… …   Encyclopédie Universelle